Suivi de commande
Service client 7j/7
044 802 90 28

Mon compte

Veuillez choisir
Lors de la déconnexion, tous les projets non enregistrés ainsi que votre panier seront supprimés pour des raisons de sécurité.

Le gagnant suisse du mois au plus grand concours photo du monde

Entretien avec Tony Lüscher, le gagnant du mois du CEWE Photo Award
« Rush-Hour am Passwang » de Tony Lüscher

Plus de 340 000 photos ont déjà été soumises au CEWE Photo Award. En Suisse aussi, de nombreuses belles photos ont été prises et envoyées pour la compétition. Un photographe suisse est arrivé en tête en mars : La photo « Rush-Hour am Passwang » de Tony Lüscher à été désignée comme l’un des trois gagnants du mois international. Nous avons interviewé le photographe de Bretzwil (BL). Il s’agit d’une photo qui enthousiasme par son dynamisme débordant de vie : les voitures lumineuses prises en pose longue forment un contraste captivant avec l’environnement calme et enneigé. Bien que le mouvement soit au premier plan, l’image véhicule une ambiance de soirée paisible. Dans l’interview, le photographe Tony Lüscher nous en dit plus sur la réalisation de sa photo et sur sa passion, la photographie.

Tony Lüscher © Beatrice Lüscher

Ce retraité de 70 ans, six fois grand-père, originaire de Bretzwil, est toujours à la recherche de nouveaux défis – que ce soit en VTT dans la nature, lors de randonnées de plusieurs semaines, de trekkings extrêmes ou d’excursions passionnantes avec son appareil photo.

Monsieur Lüscher, comment cette impressionnante photo a été réalisée ?

Mon bon ami Franz Schweizer est tout comme moi photographe amateur comme moi, et de surcroît talentueux. Il habite tout près de chez moi et nous échangeons souvent nos expériences. À la recherche de lieux insolites propices aux photos avec un temps de pose long, nous nous sommes rendus ensemble sur le Passwang. J’ai pu y photographier « Rushhour am Passwang ».

En quoi cela a-t-il été un défi pour vous ?

Le défi de cette photo était que la route du Passwang était inhabituellement peu fréquentée ce soir-là. Plus bas, la circulation ne pouvait se faire que d’un seul côté en raison d’un chantier avec des feux de signalisation. J’ai donc dû attendre à plusieurs reprises pendant environ cinq minutes la courte colonne de voitures mais, la plupart du temps, aucun véhicule ne descendait à ce moment précis. De plus, il faisait très froid ce soir-là et le vent soufflant en rafales de telle sorte que je ne pouvais plus du tout utiliser l’appareil photo au bout de deux heures à cause de mes doigts engourdis.

Qu’est-ce qui vous plaît tout particulièrement dans votre photo ?

Malgré l’heure de pointe, cette photo est apaisante. Elle donne le sentiment que la journée touche à sa fin, que les gens rentrent chez eux et profitent de la fin du travail.

Que représente pour vous la photographie ?

La photographie est très importante pour moi. Elle me motive par exemple à me lever à cinq heures du matin pour aller photographier un beau lever de soleil dans un endroit particulier. De retour à la maison, je suis toujours très heureux !

Comment êtes-vous venu à la photographie ?

Depuis mon enfance, les images signifiaient beaucoup plus pour moi que les chiffres. Un jour, j’ai reçu un appareil photo simple d’utilisation pour mon anniversaire et depuis, je suis passionné par la capture d’impressions en images. Il m’arrive bien sûr de faire un poster ou un LIVRE PHOTO CEWE avec mes plus belles photos en guise de souvenir. Je suis toujours heureux de pouvoir raconter mes aventures avec d’impressionnantes images, par exemple lors de conférences publiques.

Cela a l’air passionnant, de quoi traitent vos conférences ?

J’aime voyager dans des régions inconnues et vivre des aventures amusantes et passionnantes. De retour chez moi, je raconte les histoires vécues de manière aussi authentique que divertissante.
Comme, au cours des 19 dernières années, j’ai souvent été accompagné lors de mes randonnées exceptionnelles par un ami plein d’entrain qui habite le même village, l’intérêt de la population locale était encore plus grand. À un moment donné, il y a environ 15 ans, j’ai dit à mon compagnon de randonnée : « Viens, nous organisons une conférence publique. Ainsi, nous n’aurons pas à raconter x fois les expériences vécues ».

Et l’appareil photo vous accompagne toujours ?.

Lors de longues randonnées, je prends généralement des photos avec un petit appareil pratique. Parfois, je me déplace ensuite en voiture avec tout l’équipement photographique pour aller sur certains spots. Lors d’une randonnée de trois semaines de 450 km, allant de la Suisse à la forêt palatine en passant par les Vosges, je prenais par exemple note de toutes les personnes qui m’avaient fait quelque chose de bien en cours de route. J’ai par exemple noté toutes les personnes qui m’avaient fait quelque chose de bien sur le chemin. Un mois plus tard, j’ai refait le trajet en voiture avec ma femme. J’ai alors rendu visite à toutes ces charmantes (16) personnes et j’ai remercié chacune d’entre elles pour leur générosité en leur offrant un paquet de Basler Läckerli.

Existe-t-il dans votre vie d’autres moments photographiques particuliers que vous aimez évoquer ?.

Je pourrais énumérer d’innombrables moments photographiques mémorables. Ainsi, je n’oublierai jamais ma rencontre avec un grizzly dans le Yukon, au Canada. J’ai passé des semaines à marcher dans le parc national de Kluane. Alors que je me frayais un chemin à travers une végétation impénétrable, un grizzly médusé s’est soudain retrouvé à côté de moi. Par hasard, j’avais justement mon appareil photo allumé à la main et prêt à prendre une photo. Tout en parlant calmement et en regardant devant moi, j’ai appuyé deux ou trois fois sur le déclencheur.

Une dernière question pour conclure : Quel conseil donneriez-vous aux photographes débutants ?

Lire des livres, visionner des vidéos en ligne et des films d’apprentissage, suivre des cours de photographie, prendre des photos, prendre des photos, prendre des photos et toujours demander à d’autres personnes de formuler une critique honnête. Mais attention, chacun(e) voit les choses différemment et chaque personne doit trouver son propre style et s’écarter de temps en temps des règles de base de la création d’images.

Merci beaucoup pour cette interview !

Découvrez d’autres interviews passionnantes et riches en idées

Laissez-vous inspirer et mettez en scène votre plus belle photo